Mécanisme d’entraînement pour portes à battants - Produit

 Schwarzenburg  -  Suisse
Mécanisme d’entraînement pour portes à battants
  • Mécanisme d’entraînement pour portes à battants
Le mécanisme d’entraînement pour portes à battants de Gilgen facilite l’ouverture et la fermeture de portes intérieures et de portes massives et lourdes à actionnement manuel, qu’il s’agisse de portes intérieures ou extérieures.

Description du Produit

Le mécanisme d’entraînement pour portes à battants de Gilgen facilite l’ouverture et la fermeture de portes intérieures et de portes massives et lourdes à actionnement manuel, qu’il s’agisse de portes intérieures ou extérieures.

Tarif du Produit

Prix non communiqué

21   produits - 

Demande d’information

Produits et services équivalents

Calage automatique Calematic

S’adapte à votre environnement La sécurité des personnels reste encore et toujours au cœur des préoccupations des entreprises. Les dangers encourus par les caristes lors des opérations de transbordement sont majeurs et nécessitent d’être pris en compte lors de l’aménagement ou la réhabilitation des quais de transbordement. La CARSAT préconise, via sa recommandation ED 6059, la mise en place d’un système d’immobilisation des camions en phase de chargement et déchargement, afin d’éviter les risques de chutes. Le Calematic® est un système de calage universel, permettant d’empêcher le départ intempestif des camions. Son fonctionnement ne nécessite aucune intervention humaine et n’endommage pas les remorques. Le calematic® a l’avantage de s’adapter à l’environnement de chaque quai : faible entraxe entre les quais, guides roues existants … De part sa conception, le calematic® est très simple d’entretien. Mode de fonctionnement standard du Calematic® Le poids lourd arrive à quai. Le cariste procède à l’ouverture de la porte sectionnelle / barrière, ce qui provoque la montée des cales. → le camion est alors calé à quai. Une fois les cales levées, le cariste est autorisé à mettre en place le niveleur de quai. → le transbordement peut s’effectuer sans aucun risque. Une fois l’opération de chargement / déchargement terminée, le cariste peut mettre le niveleur de quai en position repos. Il procède à la fermeture de la porte sectionnelle / barrière, ce qui provoque le déblocage et l’effacement des cales. → le camion est maintenant autorisé à partir.